Publié le 16 Août 2015

Lorsqu'un projet est terminé, il reste toujours des morceaux de pâte inutilisé. Ces morceaux peuvent toujours servir devenant de la pâte "beurk" pour remplir des perles mais c'est parfois bien dommage.

En effet ils sont trop petits pour faire une création mais les couleurs ou les associations obtenues ne donnent pas envie de tout détruire.

Heureusement Alice Stroppel a trouvé une façon de leur donner une deuxième vie et régulièrement je réutilise cette technique

Rien ne se perd, vive la cane d'Alice Stroppel
Rien ne se perd, vive la cane d'Alice StroppelRien ne se perd, vive la cane d'Alice StroppelRien ne se perd, vive la cane d'Alice Stroppel
Rien ne se perd, vive la cane d'Alice StroppelRien ne se perd, vive la cane d'Alice StroppelRien ne se perd, vive la cane d'Alice Stroppel
Rien ne se perd, vive la cane d'Alice StroppelRien ne se perd, vive la cane d'Alice StroppelRien ne se perd, vive la cane d'Alice Stroppel

Voir les commentaires

Rédigé par minimumfimo

Publié dans #boucles d'oreilles

Repost0